top of page

"Laissez-moi ma haine. Je n'ai demandé rien de plus. Que je sois redoutée, terrible... C'est ma beauté, celle qui va aux noirs serpent de mes cheveux, à ce visage sillonné de douleurs, des traits de la foudre..."
Jules Michelet, La Sorcière, 1862

Et c'est encore Medusa qui apparaît, un peu manbo cette fois, toujours présente, toujours inquiétante, et puissante.

Encre, aquarelle, pastel, fusain, crayons, posca et fleurs séchées. Format A3.

Medusa II

60,00 €Prix
    bottom of page